Voir tous les Blog-moto
Street Bob Harley Davidson - Street Bob / rocker C : comparatif

Présentation et informations sur la Harley-Davidson Street Bob..

Street Bob Harley Davidson

Ce Blog Harley-Davidson Street Bob à pour but de vous faire partager mes impressions sur cette machine.



Espace Pub Disponible

Street Bob / rocker C : comparatif Street Bob / rocker C : comparatif

Grâce à ces supers ponts du mois de mai, j'ai pu essayer quelques modèles Harley Davidson. J'en remercie le meilleur concessionnaire à l'ouest du Pécos, j'ai nommé http://www.harley-davidson-bretagne.com

Alors, ce Rocker C Harley Davidson, il est comment ?

Histoire de ne pas vous faire le énième article sur le net, je vais plutôt vous faire une comparaison avec le Street Bob.

Esthétiquement : Une sacré belle gueule, ligne tendue, superbe arrière avec son énorme boudin, du chrome à droite à gauche, pas très commun sur les routes. Le Rocker C prend l'avantage sur le Street Bob aux terrasses des cafés ou aux feux rouges. C'est du moins ce que laisse supposer les regards ou les réflexions entendues ici et là.

Prise en main : Moins déconcertant que je l'imaginait. la faible hauteur de selle rend le Rocker C particulièrement accessible, le guidon tombe tout naturellement dans les mains (les bras en l'air sur le street bob sont moins instinctifs au début), par contre, j'ai toujours du mal avec les commandes avancées qui vous envoient les pieds au bout du monde et vous empêchent de vous en servir pour faire pencher la moto dans les courbes. Le contacteur est à gauche (à l'emplacement du klaxon sur le Street Bob).

Sur la route : Pour cette balade, j'ai profité de la sortie du Hog (chapter de Rennes), qui avait invité le chapter de Jersey. Lors de ces balades, une des règles est le respect scrupuleux des limitations de vitesse, mais on sent tout de même que le moteur 1584 cc à injection ce sent très bien dans ce châssis. D'ailleurs, la rigidité de celui-ci donnerait même franchement l'envie d'attaquer si le frottement des cales-pieds ne venait très rapidement vous rappeler à l'ordre. On est la sur un vrai custom, ne l'oublions pas. En comparaison, le Street Bob est moins rigide mais sa meilleure garde au sol permet plus de fantaisie dans les courbes.

Après quelques kilomètres, le point qui vient rapidement en tête est la relative « dureté » de la selle. En effet, on a les parties qui ressentent rapidement la route. Le moindre ticket de métro sur lequel vous roulez vous rappelle que vous êtes un garçon. De ce coté, le Street Bob est bien mieux loti avec une selle beaucoup plus confortable.

Au fil du temps, la position devient un peu moins naturelle, il n'y a pas, les mains et les pieds en avant en même temps, ce n'est pas fait pour faire des bornes et c'est la colonne vertébrale qui sert d'amortisseur. En revanche, le guidon plus bas fait que l'on ressent moins la pression du vent sur la nuque.

Un coup de frein ? Pas de problème, le simple disque avant rempli parfaitement son office et le frein arrière est un excellent ralentisseur.

Au fil des bornes, l'effet frime continu. Que ce soit les autres bikers ou les habitants des villages que nous traversons, le rocker C est plus regardé que les Electra pleines de phares et d'accessoires chromés.

Pour le petit siège arrière, je suis désolé, malgré le coté frime, je n'ai pas réussi à emballer une passagère pour tester. Ce strapontin laisse toutefois supposer que cette passagère doit être très amoureuse si vous lui faites faire plus de 20 bornes.

En résumé :

Pour la grosse frime : avantage Harley Davidson Rocker C (il en jette vraiment)
Pour le coté Bad Boys : avantage Harley Davidson Street Bob (en noir mat)
Pour rouler : Avantage Harley Davidson Street Bob ( pour le confort de la selle)
Pour le prix : Avantage Street Bob ( 20 000 le bout pour le Rocker C)
Pour les nouvelles sensations : avantage Rocker C (franchement, j'ai bien aimé)

Posté par bobber le 14 mai 2008 0 commentaire - Soyez le 1er! Recommander


Retour à l'accueil de notre blog


  Flux RSS